17 mars 2020, en pleine crise sanitaire du coronavirus, la France est confinée… Les déplacements et contacts humains sont limités au maximum. L’impact est désastreux, tant sur le plan social qu’économique. Mais Eric Barbé est un entrepreneur qui n’a pas l’habitude de baisser les bras. En quelques jours, il va trouver et mettre sur pieds une idée géniale qui va lui permettre à la fois de sauver son activité de loto, et de recréer un précieux lien social entre des centaines de joueurs.
La créativité d’Eric Barbé, conjuguée à la technologie d’Angage font ainsi évoluer « La Folie du Loto » vers « La Folie du Loto à la maison ». … Folie qui ne se dément pas, quand bien même les règles du confinement s’assouplissent. Retour sur une belle aventure qui se poursuit.

Du loto en salle, au loto virtuel

Eric Barbé organise depuis plus de vingt ans, de gigantesques lotos traditionnels en salle, dans sa ville de Tarbes. Animateur hors pair, ses lotos sont devenus de vrais shows, pour le plus grand bonheur des participants de tous âges. Ses costumes colorés, va verve et sa bonne humeur attirent tout autant que les sympathiques lots mis en jeux. Avec le confinement les habitués perdent donc un précieux divertissement et Eric Barbé, sa passion et son gagne-pain ! Il réfléchit alors à toute vitesse et décide de créer « Le loto à la maison ». Le principe est simple : lui est dans la salle ; mais il y est seul. Il propose aux joueurs de se connecter par téléphone, d’une part, et, pour ceux qui le veulent, sur sa chaine Youtube, d’autre part. Ainsi, relié à ses joueurs par le son et l’image, Eric reprend ses shows, mais cette fois ci, à distance. Les joueurs ont validé leur grille en ligne vis le site internet de « La folie du loto ». Ils interviennent en direct lorsqu’ils gagnent et Eric recommence à les régaler de sa verve et de sa bonne humeur ! Ce sont ainsi jusqu’à 750 personnes qui ont rejoint ces lotos virtuels. Une population de joueurs que l’on aurait pu croire réfractaire au web et à l’audioconférence… Que nenni, tout le monde a suivi !
Et si dorénavant, petit à petit, les salles de spectacles ré-ouvrent, Eric songe sérieusement à pérenniser le principe, en parallèle des parties en salle, qui reprennent progressivement à Tarbes .
Loin de pénaliser son activité, le confinement a donc permis à Eric de se réinventer. Il a fait émerger un nouveau concept, qui, grâce à la technologie éprouvée d’Angage, a séduit les anciens, comme les nouveaux joueurs !

Pourquoi Angage ?

Quand l’idée a germé dans la tête d’Eric, il s’est mis en chasse d’un prestataire qui pouvait assurer le succès de ses lotos nouvelle génération. L’idée consiste simplement à organiser des rendez-vous téléphoniques géants avec les joueurs, à l’aide d’un système d’audio conférence, et la chaine Youtube. La technologie audio retenue doit permettre de réunir, simultanément et durant deux heures, plusieurs centaines de personnes sans surcoût téléphonique et avec une qualité sonore optimum.
Ce qu’a apprécié Eric chez Angage :
– La rapidité de mise en place : ses lotos virtuels ont pu démarrer dès le 31 mars !
– La facilité d’utilisation : les joueurs n’ont besoin que d’un téléphone avec un forfait illimité et un amplificateur pour pouvoir se servir de leurs mains !
– La qualité sonore, qui ne se dément pas,
– Le service client, réactif et efficace,
– Le coût, enfin, très raisonnable, qui n’a pas grevé son budget, et lui a même permis de continuer à verser une partie de ses bénéfices à différentes associations, dont, bien sûr, plusieurs luttant contre la Covid-19 !–