Les bons organisateurs d’événements sont des experts et des magiciens de la planification et la coordination.
 
Ils savent travailler sous pression, et sont généralement formidables avec les autres.
 
Si les bons organisateurs d’événements peuvent non seulement compter sur ces qualités, ils ont aussi sur une vision stratégique qui leur permet d’avoir une vision globale du projet – en calculant la valeur business de chaque événement dont ils sont responsables.
 
Une vision business
 
Pourquoi est-il si important pour les agences et les organisateurs d’événements de comprendre la valeur commerciale de ceux-ci ? Après tout, votre expertise se trouve dans la gestion des événements et non pas dans un reporting guindé aux réunions des comités de direction !
 
C’est pourtant important car le vrai succès d’un événement réside dans sa capacité à générer plus de valeur pour l’organisation que ce qu’il lui a coûté.
 
Cela signifie que même si tous vos participants sont heureux, un événement qui vous a coûté 100 000 $ et qui ne vous rapporte que 50 000 $ est un événement raté.
 
Et un événement raté peut signifier la cessation d’événements futurs (potentiels).
 
Si le rendement de votre événement est bon, vos investisseurs n’hésiteront pas à consacrer un budget plus important à la tenue de celui-ci. C’est un point de vue commercial logique et porteur.
 
C’est pourquoi la connaissance et le calcul du retour sur investissement (ROI) de vos événements est crucial, si vous voulez être un planificateur d’événement vraiment exceptionnel.
 
Que devez-vous mesurer ?
 
Lors de la mesure du ROI d’un événement, il peut être tentant de simplement comparer les recettes de votre événement par rapport à ses dépenses. Cependant, si un événement n’implique aucune vente directe, cela peut être un critère injuste pour mesurer votre succès.
En fait il y a deux facteurs-clés à prendre en compte lors de la mesure du ROI d’un événement
 
1. Les recettes
Si un événement est mis en place exclusivement pour promouvoir les ventes, il s’agit d’une mesure simple : Combien d’événements / séminaires futurs avez-vous vendus à partir de cet événement-là ? Combien de vendeurs et d’exposants vous ont loué kiosque, plancher ou espace de scène, et quel a été le revenu tiré de ces locations ?
 
Ou si vous avez mis sur pied un événement dont l’entrée est payante, il suffit bien sûr de totaliser les sommes recueillies avec la vente de billets.
 
Essentiellement, les questions que vous devrez poser sont :
 
« Quel a été le revenu de cet événement ? Avons-nous tiré un profit de celui-ci ? »
 
2. Les conséquences marketing et relations publiques
Parfois, un événement mise d’abord sur le marketing et la publicité. Il se peut qu’il n’y ait pas de produits ou de services en vente pendant celui-ci, mais sa portée et la valeur générale d’un événement de lancement de produit par exemple ne peuvent pas être sous-estimées.
Les événements de lancement d’Apple sont un excellent exemple de ce concept en action. Un seul événement de lancement d’Apple correspond à un important budget qui cependant ne génère pas de ventes directes au moment même. Par contre la couverture media du lancement est conséquente (Celle-ci aurait autrement dû être obtenue grâce à d’importants investissements dans la publicité et les relations publiques.)
 
Commencez à mesurer votre ROI
Si vous ne le faites pas déjà, il est crucial de commencer à mesurer votre ROI aujourd’hui. Plus les planificateurs d’événements comprendront l’importance de maximiser les ROI des événements pour leurs clients (ou les patrons), plus on fera appel à eux.
 
Avoir cette compétence unique peut vous différencier et vous faire entrer dans le club des professionnels de l’événement extraordinaire.
Si vous avez besoin d’aide pour mesurer votre ROI d’événement, ou si vous voulez en savoir plus sur la façon de le faire pour votre événement à venir, contactez-nous. Nous serons heureux de vous aider en vous offrant une consultation gratuite personnalisée.